Les Aigles Impériaux


 
AccueilCalendrierGalerieFAQMembresS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Louis
 
Lannes
 
O'Higgins
 
Bruix
 
Colonel Napoléon I
 
{LCR}Coignet
 
Cassiius
 
Capitaine Montcalm
 
Duchesse de Montebello
 
Kléber
 

Partagez | 
 

 Joseph Antoine Poniatowski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caporal Poniatowski

avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Sens, Yonne, Bougogne
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Joseph Antoine Poniatowski   Ven 14 Mai - 21:44

Patriote, charismatique et courageux, le neveu de Pologne fut le seul maréchal d'Empire étranger mais ne le resta que trois jours.


Les origines des Poniatowski remontent à une famille italienne, les Torelli, émigrée en Pologne au XVIe siècle. Né à Vienne d'un père prince polonais feld-maréchal dans l'armée autrichienne, Joseph Antoine Poniatowski, neveu du roi de Pologne, conquiert ses premiers titres de gloire dans l'armée autrichienne, en 1787, lors de la guerre contre les Turcs. Promu au grade de colonel de dragons, il devient l'aide de camp de l'empereur Joseph II, avant d'être blessé au siège de Sabatsh. En 1789, à la demande de son oncle, il regagne son pays natal où il est nommé major général de l'armée polonaise et, en 1792, il prend la tête de l'armée d'Ukraine engagée contre les troupes russes. Comme Stanislas II Auguste, le roi de Pologne, entre dans la confédération de Targowitz, qui marquera à terme le partage de son pays entre la Prusse, la Russie et l'Autriche, Poniatowski démissionne et s'exile.

Généraliste à Varsovie


S'étant engagé dans l'armée de Kosciuszko en 1794, il se distingue à la bataille de Powonski puis pendant les deux sièges de Varsovie, menés par les Russes et les Prussiens. Les polonais ayant été battus, il refuse d'entrer dans l'armée russe et se retire à Vienne puis dans ses propriétés de Prusse. La défaite prussienne d'Iéna lui ayant redonné espoir, il regagne Varsovie et rallie Napoléon qui lui confie, en janvier 1807, le commandement de la légion polonaise et le nomme, en 1808, ministre de la Guerre du gouvernement provisoire du grand-duché de Varsovie, avec le titre de généralissime. Poniatowski ayant réorganisé l'armée polonaise, la mène au combat contre les Autrichiens en Galicie puis, lors de la campagne de Russie, met au service de l'Empereur près de 100 000 hommes.

Noyé dans l'Ester

En 1812, commandant du 5e corps d'armée, il se couvre de gloire à Smolensk, à Borodino, à Tscherrikovo, ) Malo-Yaroslavetz et à Voronovo. A la fin de cette année, il reconstitue l'armée polonaise et prend part à la campagne d'Allemagne.
Sa conduite héroïque à Leipzig lui vaut d'être élevé à la dignité de maréchal d'Empire le 16 octobre 1813. Mais il se noie trois jours plus tard en traversant l'Ester.

Portrait

Le << Bayard polonais >>, comme on le surnomme, possède un charisme certain qui en fait un chef populaire. Il est prudent avant la bataille, mais grand entraîneur d'hommes au combat. Il a de bons talents d'administrateurs.

Il fut distingué d'abord en 1792, dans la guerre contre les Russes, puis après l'insurrection polonaise de 1794, lors des deux sièges de Varsovie puis il s'est illustré pendant la campagne de Russie puis à la bataille de Leipzig.

Il est sérieux, tenace, courageux. Il possède une loyauté sans faille et un très grand sens de l'honneur.

Il est blessé plusieurs fois pendant certaines batailles.

Il est très fidèle à Napoléon, qui recréa le grand-duché de Varsovie mais il est d'abord fidèle à la Pologne. L'Empereur garde un excellent jugement de Poniatowski qui le considère comme le vrai roi de la Pologne. Napoléon disait que si il avait réussi la campagne de Russie, il l'aurait fait roi de Pologne.

Il meurt violemment. Il était chargé de couvrir la retraite de l'armée impériale après la bataille de Leipzig. Il est blessé deux fois et ne voulant pas se faire prisonnier, il se jette à cheval dans l'Ester et s'y noie. On retrouve son corps et Alexandre Ier autorise son inhumation dans la cathédrale de Cracovie.

Source : La Glorieuse Épopée de Napoléon, éditions Atlas
Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Antoine Poniatowski
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Article ChannelFireball] Ask the Pros About Scars / Picks Orders - Antoine Ruel
» Joseph King[validé]
» Joseph Moeneeb , 825K , G
» Des nouvelles de Laurent Antoine
» Antoine de Caunes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Aigles Impériaux :: BUREAU DU MARECHAL :: Règles & Recrutement :: Les membres et leur histoire-
Sauter vers: