Les Aigles Impériaux


 
AccueilCalendrierGalerieFAQMembresS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Louis
 
Lannes
 
O'Higgins
 
Bruix
 
Colonel Napoléon I
 
{LCR}Coignet
 
Cassiius
 
Capitaine Montcalm
 
Duchesse de Montebello
 
Kléber
 

Partagez | 
 

 Duchesse de Montebello

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duchesse de Montebello

avatar

Nombre de messages : 334
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Duchesse de Montebello   Mar 30 Déc - 1:45

Louise-Antoinette-Scholastique Guéhéneuc,
Duchesse de Montebello







Naissance : 26 mars 1782 à Paris
Décès : 3 juillet 1856 à Paris

Elle avait la réputation d’être une des plus belles femmes de Paris

Mariage et descendance :
Mariée au Maréchal Lannes le 16 septembre 1800, ils eurent 5 enfants :
- Louis Napoléon Lannes (1801-1874)
- Alfred-Jean (1802-1861)
- Gustave-Olivier (1804-1875)
- Joséphine Louise (1806-1889)


Elle vécue une existence heureuse et comblée pendant 9 ans. Mais son bonheur fut brutalement bouleversé en 1809 par la mort de son mari qu’elle aimait tendrement.

Napoléon à la duchesse de Montebello :

Ma cousine, le maréchal est mort ce matin des blessures qu'il a reçues sur le champ d'honneur. Ma peine égale la vôtre. Je perds le général le plus distingué de mes armées, mon compagnon d'armes depuis seize ans, celui que je considérais comme mon meilleur ami. Sa famille et ses enfants auront toujours du soin particulier à ma protection. C'est pour vous en donner l'assurance que j'ai voulu vous écrire cette lettre, car je sens que rien ne peut alléger la juste douleur que vous éprouvez. La présente n'étant à autre fin, je prie Dieu qu'il vous ait, ma cousine en sa sainte et digne garde.
A Ebersdorf, le 31 mai 1809


Quelques mois plus tard, Napoléon la nomma au poste de Dame d’honneur. Elle fut pour Marie Louise une amie. Les deux femmes devinrent inséparables. Le bruit se répandit que Marie-Louise, apathique et sans caractère, était entièrement gouvernée par la maréchale Lannes, et Napoléon en prit ombrage plus d'une fois. Il lui déplaisait que quelqu'un exerçât un tel pouvoir sur l'esprit de sa femme. Surtout, il avait compté que la dame d'honneur se livrerait à un petit espionnage assez bas et lui révélerait tous les secrets de l'Impératrice. Il fut entièrement déçu
et s'en plaignit à Caulaincourt au moment de son abdication: « Je n'ai jamais rien pu savoir par Mme de Montebello, dit-il, tandis que Mme de Montesquieu ne me laissait ignorer aucun détail ».
Ainsi l'Empereur fut la seule personne à qui la duchesse ne donna pas satisfaction. Serviable, bienveillante et tout à fait dépourvue d'ambition personnelle, elle sut désarmer peu à peu les envieuses que son élévation ne manquait pas d'irriter.

Après la chute de l'Empire, elle rentra sans regret dans la vie privée et ne fit plus parler d'elle pendant les quarante-deux ans que dura encore son existence.
Revenir en haut Aller en bas
 
Duchesse de Montebello
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procès de l'assassin de la duchesse Zeroukay
» Arrivée de la Duchesse de Savoie et de la Duchesse des Bauges.
» Montebello 1800 (Canons en Carton)
» Le retour de la Duchesse d'Occident ! (2 juin 1458)
» [RP] Après la cérémonie, la Duchesse, plume à la main...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Aigles Impériaux :: BUREAU DU MARECHAL :: Règles & Recrutement :: Les membres et leur histoire-
Sauter vers: