Les Aigles Impériaux


 
AccueilCalendrierGalerieFAQMembresS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Louis
 
Lannes
 
O'Higgins
 
Bruix
 
Colonel Napoléon I
 
{LCR}Coignet
 
Cassiius
 
Capitaine Montcalm
 
Duchesse de Montebello
 
Kléber
 

Partagez | 
 

 Soult, Nicolas Jean-de-Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Soult, Nicolas Jean-de-Dieu   Ven 2 Jan - 15:07

Naissance : 29 mars 1769 Saint-Amans-la-Bastide
Décès : 26 novembre 1851 (à 82 ans) Saint-Amans-la-Bastide
Origine : Français

Allégeance : Royaume de France
Royaume des Français
République française
Empire français
Royaume de France
Empire français (Cent-Jours)
Royaume de France
Royaume français
République française

Grade Final: Maréchal d'Empire

Distinctions : Duc de Dalmatie
Grand-Croix de l'ordre de Léopold de Belgique
Grand-Croix de l'ordre du Sauveur
Grand-Croix de l'ordre de la Toison d'Or
Grand-Croix de l'ordre de Saint-Hubert
Pair de France
Maréchal général de France

Campagne : Guerres de la Révolution
Campagne d'Autriche
Campagne de Prusse
Guerres d'Espagne et du Portugal
Campagne de Russie
Campagne de France

Autres fonctions :
1815 : Ministre de la Guerre
1830-1834 : Ministre de la Guerre
1832-1834 : Premier ministre
1839-1840 : Premier ministre
1840-1847 : Premier ministre
1840-1845 : Ministre de la Guerre

"Il fut, avec Davout, Lannes, Masséna et Brune, un des rares maréchaux de Napoléon à être capable de mener efficacement une armée loin de l'Empereur."

"Dans cette existence de près de trente années de combats, il déploya sur les principaux champs de bataille de l'Europe les plus beaux talents militaires, et ces rares et éminentes facultés qui font les grands hommes de guerre."

"Austerlitz fut une glorieuse journée pour le maréchal ; il commandait l'aile droite : il se dirigea sur le plateau de Pratzen, défendu par une artillerie formidable, s'en empara après un combat acharné, et après avoir coupé la ligne russe, en jeta une partie sur le lac de Monitz dont il fit briser la glace à coups de canon ; ce mouvement si vigoureusement exécuté contribua puissamment au succès de la journée :
« Maréchal, dit Napoléon en l'embrassant sur le champ de bataille, vous êtes le premier manœuvrier de l'Europe.
— Sire, répondit le maréchal, je le crois, puisque c'est Votre Majesté qui le dit. » L'Empereur le nomma gouverneur de Vienne après la prise de cette ville."
Revenir en haut Aller en bas
 
Soult, Nicolas Jean-de-Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bataille de Chéronée (Jean-Nicolas Corvisier)
» Gagner la guerre (Jean-Philippe Jaworski)
» Saint Nicolas !
» Jean Le Bon
» Dieu a dit:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Aigles Impériaux :: BUREAU DU MARECHAL :: Règles & Recrutement :: Les membres et leur histoire-
Sauter vers: